C’est a İstanbul, Constantinople, İstanbul, Ce n’est plus l’Europe….

Par défaut

Cela fait plusieurs semaines que nous n’avions pas donné de nouvelles, et pour cause, nous hibernions tranquillement a İstanbul.
Nous sommes entres en Turquie le 18 décembre dernier, journée d’ıimportance, puisque dans un froid-ventu, nous fêtions nos 5000 premiers km de voyage!
Nous n’avons pas regrette notre choix d’atteindre İstanbul par la traversée du détroit des Dardanelles et de la mer de Marmara. Ainsi, après 3 journées de pédalage dans des paysages enneiges, nous avons pris un bateau a Bandirma pour atteindre Istanbul le 21 au soir. Bonne option puisque cela nous a permis d’éviter la terrifiante circulation stanbouliote!

İstanbul, nous avons le plaisır d’y retrouver nos familles pour les fêtes. Au grand plaisır des retrouvailles s’ajoute aussi celui du confort retrouve, tout est douillet, du couchage a la douche et nos parents gâtent nos papilles de bıen bonnes victuailles “made ın Chez-Nous”!
Nous rejoignent aussi Christiane, Victoria, Albane et Arnaud… C’est donc en petite colonie que nous arpentons la ville!

Au départ de la troupe, nous allons passer une dizaine de jours a Cerkezkoy (a une centaine de km d’İstanbul) travailler dans une ferme. On y côtoie une centaine de vaches, 2 patrons, 8 ouvriers et quelques autres volontaires de passage. On racle, on trait, on nourrit, mais surtout on nous charge d’apporter “un peu de poésie et d’affection” aux bêtes. Anne-Laure s’en charge a merveille!!

Après cette courte halte rurale, nous retrouvons l’effervescence stanbouliote, ou nous rejoignent nos amis, Marie, Sylvain, Anouk et Aurélie. Tandis que les uns partent découvrir (en bus!) la Capadocce, les autres s’enivrent de la magie stanbouliote.

La ville aux mille et une mosquées se veut aussi être une étape assez courante des voyageurs, qui comme nous, souhaitent rejoindre l’Asie par voie terrestre… C’est avec un grand plaisir que nous y retrouvons Jean-Da et Leo, que nous avions laissés quelques mois plus tôt en Albanie!!
Nous passons aussi quelques bonnes soirées avec Raz, une anglaise qui vient de marcher pendant 1 an. Elle attend un peu l’hiver et souhaite poursuivre vers l’est… a vélo!!! Par son biais, nous rencontrons Guillaume, qui doit lui aussi pédaler jusqu’en Chine!

Grâce a Albane, amie franco-turque, nous rencontrons la jeunesse turque, moderne et engagée, qui nous rappelle que nous sommes au pays d’Atatürk et que les religieux conservateurs qui sont au pouvoir ne sont pas suivis par tous! Un grand merci a nos hôtes Yasar et Gulcin pour leur hospitalité. Nous comprenons un peu plus avec eux que la tradition s’allie très bien avec l’ouverture!

Après 6 semaines sans vélo, nous avons retrouve la route et nos belles montures depuis une dizaine de jours. Bien équipés au froid désormais (encore un grand merci a nos familles), nous voila désormais dans les montagnes du Nord et nous devrions rejoindre la mer Noire d’ici quelques jours. Nous avons repris un bon rythme, heureux de retrouver l’itinérance!

A bientôt pour la poursuite de l’aventure turque… Et avec un peu de retard une tres belle et heureuse a vous tous, merci pour vos messages, vos nouvelles!

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s