Archives de Catégorie: Kazakhstan

Desert du Mangistau et plateau d’Ostiourt

Par défaut

Salam Aleykum!

Nous vous avions laisse a Aqtau fraichement debarques au Kazakstan apres 5 jours sur la Caspienne… Epique traversee nous confirmons!

C’est rapidement que nous quittons cette ville a l’architecture sovietique sans charme pour une nouvelle aventure exaltante… Notre premiere traversee d’un desert! Tres vite, immensite, chaleur, chameaux et dromadaires…

Les 1000 km entre Aqtau, Beyne et Kungrad en Ouzbekistan ont aussi ete pour nous l’occasion de prendre un bon rythme, car en Asie centrale il y a le compte a rebours des visas…

Il nous fallait porter beaucoup d’eau, jusqu’a 30 litres pour 150 km d’autonomie entre deux points de ravitaillement. Deja a cette epoque, fin avril/debut mai il fait bien chaud, environ 30°C, sans ombre…. Quant a l’etat de la piste, c’est plus ou moins chaotique selon les troncons… Ces conditions reunies limitent le flot des voyageurs. 😉

On y croise seulement des kazakes qui travaillent a la construction d’une route, emmitoufles dans des tissus qui les protegent des sables tels des hommes invisibles, mais aussi des routiers de toutes nationalites qui nous arretent parfois pour nous offrir quelques precieux litres d’eau ou de soda..

On retrouve ces compagnons de route  dans les “chaikana”, ces petites maisons du desert que l’on apercoit au loin comme des mirages, mais qui pour notre plus grand plaisir servent de bien reels et delicieux plats de viande accompagnes de the, que l’on engloutit, allonges sur des tapis et quelques coussins, dans la position des fumeurs d’opium…

Ces 12 jours dans le desert nous ont offert chaque soir des bivouacs faciles et magiques. Au debut de tres belles vues sur d’impressionnantes formations rocheuses, puis tres vite plus aucun relief, plus aucune vegetation, nous campons a vue de la piste… C’est amusant de planter tous les soirs camp dans un decor quasi identique… Nous surveillons juste que les serpents et scorpions gardent leurs distances…;-)

Quelques heures a Beyneu, le temps de reprendre un peu d’energie cyclopedique pour les 90 derniers kiometres de piste deguelasse avant l’Ouzbekistan et… l’asphalte!!! Nos fesses sont contentes et cette fois on vole jusqu’a Kungrad!

Nous voila descendu du plateau d’Ostiourt, de nouveaux souvenirs dans la tete, nous decouvrons les petits villages oasis dans la region de l’ancienne mer d’Aral, retrouvons les sourires clinquants avec de spectaculaires collections de dents en or (ca a l’air assez tendance dans l’ex URSS…).

Il est maintenant l’heure de partir decouvrir les vieilles cites mythiques de la route de la soie, Khiva, Boukhara, Samarcande… Ici let la les chameaux semblent avoir laisse place aux touristes, mais cela s’annonce malgre tout assez envoutant… On espere pouvoir partager notre enthousiasme prochainement avec vous, bon vent chers amis!